Marieme CAMARA dans l’esprit de valoriser le textile guinéen

0

Les femmes de Guinée et de la Diaspora étaient joliment habillées le 8 mars dernier à l’occasion de leur fête. Du kendili, lépi, forêt sacrée avec de jolis motifs cousus en boubou et en sexy, ne laissaient passer ces femmes inaperçues. Elles étaient superbement élégantes ce jour spécial grâce à Mariela Bazin avec à sa tête, Marieme CAMARA. C’est une femme d’affaires oeuvrant au-delà de ses inspirations. Elle créa dans les temps, une coopérative de femmes teinturières et celle dénommée « Panier de la ménagère’ » avant d’élargir son champ d’action. Très passionnée, elle ambitionne depuis toujours, de valoriser le textile guinéen et industrialiser le secteur. Le 8 mars dernier fut l’une de ses forces de frappe appréciées de tous. « J’avais assez de commandes, j’étais très épuisée, mais je ne le sentais point. Car, ça me faisait énormément plaisir de mettre en valeur le textile guinéen et ressortir toute la beauté des femmes guinéennes… », nous a t-elle confié. Le combat de Dame Marieme est de rompre une bonne fois avec l’importation, qui parfois n’affiche pas de la qualité et refoule de loin, toute nécessiteuse à cause de ses prix très exorbitants.
« Plus on importe des bazins, plus on enrichit les autres pays. Mais, si c’est fait chez nous, non seulement ça créé de l’emploi et rend autonome la gent féminine, mais aussi, ça contribue économiquement, au développement de notre pays », nous a t-elle fait savoir.
En collaboration avec des partenaires allemands, la PDG de Mariela Bazin propose une véritable qualité non dégradable qui rassure pour de longues années. Ce qui lui fait gagner la confiance méritée des clients mais aussi, des célébrités et hautes personnalités. Ça tourne merveilleusement bien pour elle et fait l’objet d’une forte convoitise de la grande diaspora guinéenne.
Dame Mariela ne manque pas d’idée. Le 8 Mars prochain, elle entend innover. Cette fois, elle espère utiliser sur les bazins riches, les dessins des produits maraichers.
Au-delà de son évènement majeur, « La Nuit des Créations Mariela », cette grande Dame, aussi Assistante Consulaire à l’Ambassade d’Allemagne en Guinée, compte organiser en fin d’année, « Le Village Artisanal » exclusivement consacré au textile guinéen. Cet événement va mettre en lumière, toutes les facettes de l’étoffe issus des quatre (4) régions naturelles du pays. Un rendez-vous qui sera coloré par l’art culinaire du terroir.

Auteur : Syta camara

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici